CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Management
Management : les 6 qualités d’un militaire
2 Conseils
La reconversion des militaires
3 Conseils
Les conditions de l’indemnisation du chômage des anciens militaires

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus
Image

Franchise IN & FI

Création d'entreprise Courtage en financement

Informations

Agenda

Comment nous contacter

Dernières actualités

Notre métier se restructure et l’avenir des indépendants risque d’être très rapidement bouleversé ! Pour quelles raisons devenir courtier affilié chez In&Fi Crédits ? Quel profil et moyens pour devenir courtier In&Fi Crédits ? Votre local et implantation La Visite Individuelle d’Intégration (V2i) Devenir courtier crédit Affilié en Immobilier ou en Regroupement de Crédits (RAC) « La réussite de nos Franchisés », la grande mission des animateurs du réseau In&Fi Crédits In&Fi Crédits le succès du développement repose sur la Confiance IN&FI CREDITS : L’ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE OPTIMISÉ L’ACCOMPAGNEMENT D’IN&FI CREDITS LORS DU LANCEMENT DE VOTRE ACTIVITÉ EN REGROUPEMENT DE CREDIT La colonisation des réseaux de courtage de crédits par les Directeurs et Conseillers d’agences bancaires Devenir courtier crédit Affilié en Immobilier ou en Regroupement de Crédits (RAC) L’Institut de Formation des Intermédiaires Bancaires (I.F.I.B.) le bras armé de la formation des courtiers In&Fi Crédits In&Fi Crédits : un Franchiseur à l’écoute ! In&Fi Crédits BOURGES, interview Grégory Renault : La Visite Individuelle d’Intégration (V2i) La colonisation des réseaux de courtage de crédits par les Directeurs et Conseillers d’agences bancaires Le courtage de crédits une activité simple, utile, profitable, en croissance 4 nouvelles agences dans le réseau In&Fi Crédits Les courtiers fer-de-lance de la distribution des crédits ETES-VOUS FAIT POUR LE COURTAGE EN CREDIT ? Courtier crédit et banquier : un mariage de raison profitable Chez In&Fi Crédits, l’assistance à la réussite des franchisés est primordiale In&Fi Crédits lance sa nouvelle application In&Fi Crédits accueille quatre nouveaux courtiers dans son réseau (Dreux, Evreux, Lyon, Molsheim) Le courtage de crédits : un métier profitable en pleine croissance ! Etre un bon commercial c’est la compétence recherchée In&Fi Crédits et le « Nursing », une méthode de transfert du Savoir Faire Courtage de crédits : l’explosion du marché !

La colonisation des réseaux de courtage de crédits par les Directeurs et Conseillers d’agences bancaires

Chez In&Fi Crédits, depuis près d’un an, nous constatons une très nette recrudescence des recrutements de Franchisés et collaborateurs mandataires indépendants ou salariés issus du secteur bancaire.

Les raisons de cette migration des emplois de la banque vers le courtage de crédits sont aujourd’hui parfaitement identifiées.

La majorité des collaborateurs bancaires qui nous rejoignent ont un tempérament de commercial et /ou une vocation de chef d’entreprise. Dynamiques et volontaires, ils ont soif de mettre en valeur leur appétence au contact terrain en face à face direct pour une meilleure reconnaissance financière.

De l’ensemble de nos entretiens, nous dégageons des témoignages majoritairement concordants :

  • La perte du contact direct avec le client hors agence.
  • L’augmentation exponentielle des normes sécuritaires et prudentielles. Chaque acte est considéré comme un risque.
  • La nécessité de vendre de trop nombreux produits et services très éloignés des services bancaires.
  • Pour les Directeurs d’Agence, toutes les contraintes des dirigeants de TPE propres à la gestion d’un point de vente, mais sans la possibilité de maitriser le choix de son équipe.
  • Pour tous, la faible reconnaissance pécuniaire des performances commerciales.

À cela s’ajoute l’inconnu de l’évolution du secteur et particulièrement celui de la banque de détail qui, bien que générant encore 60 à 70% du chiffre d’affaires, voit ses marges très fortement attaquées par un brutal effet de ciseaux :

  • Ainsi, la règlementation à tout va pour plus de sécurité financière et prudentielle qui augmente considérablement les charges.
  • Ainsi, les taux au plus bas, les barrières des différents taux d’usure et l’émergence brutale d’une concurrence tous azimuts diminuent les recettes.

En conséquence directe, les valeurs boursières du secteur ont perdu près de 40% en un an.

La banque de détail se repense au niveau des états-majors. Le maillage actuel des 37 000 agences n’est plus adapté à la demande et à une conquête commerciale optimisée. Selon Guillaume Almeras, fondateur de Score Advisor, jusqu’ici (septembre 2015), seulement 2% des agences françaises fermaient chaque année, mais 25% du parc devrait disparaître d’ici 2020. C’est énorme !

Organiser une nouvelle architecture n’est pas si simple d’autant que suivant un sondage d’OpinionWay d’octobre 2015, l’attachement à l’agence et au conseiller bancaire reste fort puisque 55 % des Français déclarent préférer “avoir un conseiller attitré qui vous suit personnellement”.

Sur le plan tactique, concurrence oblige, très peu de stratégies ont été clairement affichées. Ce défaut d‘informations fait naître des interrogations qui entretiennent les inquiétudes sur l’avenir. Sans aucun doute toutes ces raisons conjuguées sont à l’origine de la colonisation du courtage de crédits par les banquiers.

Pierre-Étienne BEUVELET, Directeur Général d’In&Fi Crédits, confirme cette évolution : « Dans un métier comme le nôtre, les courtiers issus de la banque bénéficient d’un capital métier qui leur donne un avantage déterminant. Ils ont bien compris que notre activité est en plein essor et que nous avons le privilège d’évoluer dans un marché totalement ouvert où les résultats financiers sont à la hauteur des investissements déployés ».

Chez In&Fi crédits, plus de 600 implantations de courtiers Franchisés, mandataires indépendants et salariés sont disponibles sur tout le territoire.


Contacter IN & FI

Image

Tout savoir sur la Franchise

Haut