CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Conseils
Les réponses aux 40 questions que le recruteur vous posera
2 Conseils
La reconversion des militaires
3 Actualité
Thierry David, franchisé GROUPE VIP 360 : « Une très bonne dynamique et cohésion au sein du réseau »

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site, à l’origine, est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

Les nouveaux entretiens d’embauche

J’ai récemment été interviewé, ainsi qu’une quinzaine d’autres experts, par la journaliste Cécile Lacourcelle, qui a publié avec Jean - Marc Engelhard le livre "Se préparer aux nouveaux entretiens d’embauche", paru récemment aux Editions L’Express Roularta.

Vous trouverez ci-après l’intégralité de cette interview :

LES ENTRETIENS 2.0

Comment utilisez-vous les nouveaux supports nés des nouvelles technologies ?

De nombreux profils, notamment ceux informatiques, mon cœur de cible, jugent les nouveaux outils offerts par les nouvelles technologies de communication comme intéressants, je me dois d’y être présent des plus professionnels comme Viadeo ou LinkedIn, aux plus privés comme Facebook. Ils sont une mine d’or de mises en contact. Twitter m’est très utile, notamment, pour diffuser mes annonces. Leur principal intérêt ? Le temps réel. J’ai un CV qui m’arrive par mail. Dès sa réception, un outil me signale sur quel réseau social s’est inscrit son propriétaire. D’un simple clic, je demande une mise en relation par chat. Ainsi, je capte les candidats intéressant quasi instantanément.

Un candidat doit systématiquement être inscrit sur un réseau social ?

Je ne vais pas m’adresser en priorité à ceux qui n’y sont pas. Donc, cela veut dire qu’un candidat qui n’est inscrit sur aucun réseau social aura aujourd’hui moins de chance d’être remarqué par un recruteur.

Même si je n’ai pas un profil informatique ?

Sans aucun doute. Quel que soit le marché du travail visé, il faut aujourd’hui compter avec les réseaux sociaux.

Quel est l’intérêt de ces entretiens « nouvelle génération » par rapport à ceux traditionnels ?

Je suis spécialisé sur les profils informatiques, du simple programmeur au responsable de systèmes d’information, une population à la pointe en matière de pratique d’outils de nouvelles technologies. Il semble donc logique que j’entre en contact avec eux sur les nouveaux supports de communication, comme les réseaux sociaux.

Les Tchats :

Quelle finalité ont les prises de contact qui s’engagent par chat ?

Ce n’est en aucun cas un entretien, mais un premier échange qui peut rapidement déboucher sur un rendez-vous par visioconférence. Je suis à Strasbourg et je réalise des recrutements internationaux. Cette façon de travailler produit des gains de productivité énormes.

Quel est leur intérêt ?

L’utilisation d’une messagerie instantanée permet tout d’abord une meilleure accessibilité recruteurs – candidats, c’est du « Ici et maintenant » ; une réelle interactivité lors de l’échange, la transformation d’une relation virtuelle en contact « IRL », naturellement et, enfin, un meilleur équilibre du rapport de force entre recruteur et candidat. « Le recruteur EST le candidat, le candidat EST le recruteur ». Autrement dit, le chat offre pour un recruteur, une gestion plus efficace de son vivier, pour le candidat une meilleure efficacité dans le suivi de ses candidatures et de sa veille.

Que faire si mon orthographe n’est pas optimum ?

Ce n’est jamais bon. Pour ma part, des fautes d’orthographe en série sont clairement rédhibitoires. Tous les profils, même les plus techniques doivent présenter des qualités rédactionnelles.

Quel style doit-on adopter ?

le chat, tout comme le langage SMS ou Twitter, crée de nouveaux codes. La communication par chat, pour un candidat et un recruteur nécessite de s’exprimer dans la langue synthétique, interrogative, empathique et active. Le tout, sans jugement, ni à priori.

Les smileys et les abréviations vont-ils donc de soi ?

Les smileys me plaisent bien car ils expriment une émotion. Les abréviations sont sans doute inévitables car totalement liées à ce mode de communication et à ses propres codes. Pour ma part, cela ne me pose pas de souci.

Ces pré-entretiens chat ou vidéo sont-ils éliminatoires ?

Les entretiens en visioconférence que je réalise peuvent être éliminatoire. C’est davantage une première qualification avec un niveau d’analyse plus fin que le téléphone. Le chat, c’est l’étape d’avant. C’est un outil pour créer de la proximité avec les candidats et les identifier plus vite.

Que faire si je n’ai pas le matériel ad hoc ?

Tous les PC sont aujourd’hui équipés d’une webcam, ensuite il suffit de télécharger Skype. Ce qui n’occasionne aucun coût pour le candidat.

La Visioconférence

Quelle utilité faites-vous de la visioconférence ?

J’utilise cet outil dans le cadre d’une recherche de candidats dans le cadre d’un poste clairement défini d’un de mes clients. S’y ajoute une consommation quotidienne pour échanger avec un maximum de candidats afin de mieux positionner leur profil.

Quel est son principal intérêt ?

Vous avez face à vous le visage du candidat. Cela signifie que vous pouvez percevoir son état d’esprit et les traits principaux de sa personnalité. La visioconférence permet d’aller bien plus loin qu’un simple échange téléphonique. Ensuite, j’utilise les potentialités de l’outil en créant sur l’écran par exemple une présentation de l’entreprise.

Comment se préparer à un entretien en visioconférence ?

En étant le plus naturel possible. Évidemment, tout en gardant à l’esprit qu’il s’agit d’un rendez-vous professionnel, même s’il est plus convivial qu’un classique entretien en face à face. En clair, il faut être soi-même et ce conseil est valable pour tous les entretiens de recrutement, quelle que soit leur forme. Quand on a rédigé son CV, s’être mis au clair avec son projet professionnel, il suffit ensuite d’être cohérent ; ce qui ne nécessite pas une préparation particulière.

Quel est le déroulement d’un entretien en visioconférence ?

Le même qu’un entretien physique.

Est-ce tout aussi formel ?

Oui. Lors de l’entretien physique ou en visioconférence, je ne m’attarde pas sur le passé. Je parle plutôt d’avenir afin que le candidat se projette dans son nouveau poste. D’ailleurs, je m’assure qu’il a bien compris son contenu. Ensuite, je le laisse parler : comment il s’y voit ? Quelles sont ses motivations ? Je ne prends pas le CV point par point

Quelle différence notez-vous avec l’entretien physique ?

Je sais qu’un candidat est plus à l’aise en visioconférence que lors d’un rendez-vous physique. Il est chez lui, dans son environnement, il peut avoir des notes à côté de lui. La visioconférence détend plus facilement les plus timides.

Les conditions pour réussir sa prestation ?

Il faut tout d’abord un matériel de qualité, histoire que la liaison ne se coupe pas en plein échange. Il ne faut pas ensuite qu’il y ait du monde autour de la personne qui passe sans cesse derrière la caméra. Certes, elle est chez elle, mais il s’agit d’un vrai entretien. Il faut qu’il se mette dans cet état d’esprit.

Quelles sont les faiblesses que vous repérez immédiatement ?

Je vais voir détourner le regard, lire ses notes, j’en conclurais qu’il n’est pas sûr de lui. Un défaut également repéré : le manque de ponctualité.

Et les qualités ?

On perçoit les émotions positives comme l’enthousiasme. On voit aussi très bien si quelqu’un est convaincu, actif. Ce sont des points très importants à évaluer car je pars du principe que les pré-requis techniques sont là après ma sélection sur CV. Il me reste à évaluer la personnalité proprement dite afin de savoir si le candidat pourra s’intégrer dans les équipes de mon client.

Faut-il soigner sa tenue même derrière son écran ?

La tenue vestimentaire doit, comme lors d’un entretien physique, être respectueuse des codes en vigueur. Comme au téléphone où le sourire s’entend, on percevra le soin pris pour se présenter devant le recruteur. Cela ne veut pas forcément dire costume cravate mais clean.

Quelle attitude présenter ?

Les personnes sont à l’aise. Mais elles ne doivent pas oublier que la webcam est l’œil du recruteur. Donc on se tient correctement sur sa chaise.

Comment, justement, oubliez cette caméra ?

On l’oublie très facilement, déjà parce qu’elle est aujourd’hui minuscule et située en haut de l’écran. Lors de la discussion, on regarde l’écran, là où apparaît le visage de son interlocuteur

Quelle est la durée de ces visioconférences ?

Une heure environ. Plus, dans le cadre de mes activités de coaching et d’accompagnement.

Que se passe-t-il après ?

Tout dépend du poste à pourvoir. Si stratégique, un entretien physique est programmé avec les candidats retenus. Pour les autres postes, ces entretiens sont une sélection à l’issue de laquelle je ne garde que les profils que je juge correspondant au poste à pourvoir que j’adresse à mon entreprise cliente, qui va elle les voir physiquement avec ou sans ma présence.

Voici la liste des experts ayant participé : http://ow.ly/52MuR

A lire également, la contribution de l’excellent Jean - Christophe ANNA > http://ow.ly/52KsV

Hugues Truttmann strategy booster

Je conseille les dirigeants d’entreprises dans l’évaluation, la définition et la mise en oeuvre de leur stratégie. J’accompagne les individus et les groupes dans la valorisation et l’optimisation de leur capital humain, capital relationnel, capital image, capital initiative. Pour l’entreprise, mes expertises sont : le conseil stratégique, le recrutement et le management de talents, la communication digitale, l’animation de forces de vente. Pour les individus, mes expertises sont : le bilan de compétences, la définition du projet professionnel, l’accompagnement dans la recherche de poste ou de la création d’entreprise. Mon approche est basée sur le fruit d’une expérience de 20 ans en tant que créateur d’entreprises, expert en recrutement, direction commerciale et marketing, direction générale.

Haut