CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Conseils
Les Sociétés Militaires Privées (PSCs)
2 Conseils
La reconversion des militaires
3 Armées
Qualités fondamentales du chef militaire

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

Les troupes françaises « en état de vulnérabilité » selon le général Desportes

 Les troupes françaises « en état de vulnérabilité » selon le général Desportes

Tel est l’avis du général Desportes, commandant de l’Ecole de guerre. Les troupes françaises sont « en état de vulnérabilité », avec 4.000 soldats déployés sur des distances très importantes, entre Bamako et le nord-est du Mali, ce dont les combattants islamistes tentent de tirer profit, a-t-il fait valoir. Les troupes françaises sont « en état de vulnérabilité », avec 4.000 soldats déployés sur des distances très importantes, entre Bamako et le nord-est du Mali, ce dont les combattants islamistes tentent de tirer profit, a-t-il fait valoir, ancien directeur de l’Ecole de guerre, qui estime que les 4.000 soldats français déployés doivent faire face à une vaste étendue de territoire.

Les forces françaises sont « en état de vulnérabilité » au Mali face aux actions de harcèlement des islamistes, en raison notamment de l’étendue du territoire sur lequel elles sont déployées, a estimé le général Vincent Desportes, ancien directeur de l’Ecole de guerre. « Nous sommes passés dans la phase d’affrontement des volontés. Le rapport de forces n’a plus beaucoup d’importance », a-t-il souligné lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes de défense. Selon le général Desportes, les attentats suicides et attaques des jihadistes, comme dimanche à Gao, dans le nord du Mali, peuvent être conduits « avec un niveau de forces très réduit ».

Les troupes françaises sont « en état de vulnérabilité », avec 4.000 soldats déployés sur des distances très importantes, entre Bamako et le nord-est du Mali, ce dont les combattants islamistes tentent de tirer profit, a-t-il fait valoir.

La faiblesse de l’armée malienne et de la force africaine, la Misma, pas encore en place, font que « toutes les conditions sont remplies pour que la manoeuvre de contournement des islamistes fonctionne », a-t-il estimé. « C’est extrêmement simple de fabriquer des mines » pour perpétrer des attentats, a affirmé le général Desportes, en soulignant que certains combattants islamistes au Mali ont été formés à la fabrication d’engins explosifs en Afghanistan. Connu pour sa liberté de ton parmi les officiers généraux, il a estimé que la France était en situation « de porter un coup sévère » au terrorisme au Mali, et qu’elle devait « aller au bout » de ses opérations contre les groupes islamistes.

Haut