CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Conseils
La reconversion des militaires
2 Conseils
Les Sociétés Militaires Privées (PSCs)
3 Conseils
Compétences comportementales et compétences techniques : pendant l’entretien

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

C.V. versus lettre de motivation ?

C.V. versus lettre de motivation ?

Que regarde d’abord un manager RH ? Le CV ou la lettre de motivation ? Lequel des deux fera la différence ? L’un est-il plus important que l’autre ? Deux experts nous répondent

Julie Saffery est Account Manager, Recruitment & Selection chez ING, spécialisée dans les profils informatiques.

Charlotte Housiaux est Senior Recruitment & Redeployment Consultant chez Belgacom.

Chacune nous a expliqué comment elle scanne les candidatures qu’elle reçoit et passe au crible, comment elle analyse CV et lettre de motivation. Le CV avant tout

Julie Saffery : « Pour moi, le CV est la pièce la plus importante. Il représente la carte de visite du candidat, ce qui le singularise des autres. Par ailleurs, la présentation actuelle des CV permet de valoriser le dynamisme et la motivation de l’individu ». Charlotte Housiaux : « Je regarde le CV en premier et ensuite je lis la lettre de motivation. C’est d’abord sur base du profil professionnel que je sélectionne un candidat et ensuite sur ce qui motive sa candidature. Pendant l’entretien, c’est à partir du CV que je vais organiser mes questions »

La lettre pour se différencier

Julie Saffery : « La lettre de motivation prend toute son importance lorsqu’elle est rédigée de manière personnalisée, structurée et sincère. Elle montre la motivation du candidat pour le poste, un point essentiel dans une décision d’engagement ». Charlotte Housiaux : « La lettre de motivation permet de faire la différence face à des candidats aux profils similaires ou lorsqu’il y a peu de candidats pour un poste. Certaines lettres de motivation rattrapent des CV “pauvres” en me donnant grâce au ton et au contenu, immédiatement envie de rencontrer la personne. »

Un atout pour les jeunes diplômés

Julie Saffery : « La semaine dernière encore, j’ai contacté un candidat junior sur base d’une lettre de motivation très personnelle alors que son CV, trop vague, tombait des mains. Sa lettre montrait qu’il s’était informé sur notre structure et les possibilités d’évolution de carrière qu’elle offrait et décrivait comment ses compétences pouvaient rencontrer nos besoins ».

Charlotte Housiaux : « La lettre de motivation permet aux juniors qui disposent d’expérience professionnelle de singulariser leur profil et de jouer la carte de l’enthousiasme et de la motivation. Dans ce cas, entre plusieurs CV juniors, c’est la lettre de motivation qui fera la différence ».

Le CV : clair, synthétique et raisonné

Julie Saffery : « Nous sommes actuellement en recrutement constant où tout type de position est ouvert. Dans ce contexte, il est important quand on traite les CV, de voir immédiatement l’adéquation entre le profil du candidat et l’offre proposée. En début de CV, une introduction d’une ou deux lignes qui reflète ce que la personne a comme objectif de carrière est appréciable. Nous aimons voir que le candidat a réfléchi à ce qu’il souhaitait. Par ailleurs, il est important de dater l’expérience professionnelle et d’en faire un descriptif de fonction bref et précis.

Charlotte Housiaux : “Les CV que je reçois manquent parfois de clarté et de simplicité. Un CV doit tenir sur 1 page, 2 maximum. Il doit absolument être adapté à la fonction pour laquelle on postule : cela ne sert à rien d’être exhaustif si l’expérience ne correspond aucunement au poste à pourvoir. Enfin ne pas oublier les coordonnées — eh oui, je reçois des CV sans adresse et sans téléphone !— et surtout, évitez les fautes d’orthographe.

La lettre : personnalisée, dynamique et adaptée

Julie Saffery : « Notre formulaire de lettre sur le site internet invite à la spontanéité. Les lettres au style dynamique et très personnel qui reflètent sincèrement les motivations des candidats attirent tout de suite l’attention. Particulièrement, si elles mettent en avant de manière précise la motivation et l’engagement du candidat pour le poste. »

Charlotte Housiaux : « Le plus important, c’est que la lettre ne soit pas une simple répétition de ce qui se trouve dans le CV, elle doit représenter une valeur ajoutée en expliquant la motivation du candidat. Le mieux, c’est de l’écrire soi-même ! Le copier-coller tout droit sorti d’internet n’éveille que peu d’intérêt chez un recruteur... »

(fr) Source : jobat.be

Haut