CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Conseils
La reconversion des militaires
2 Conseils
Les Sociétés Militaires Privées (PSCs)
3 Conseils
Compétences comportementales et compétences techniques : pendant l’entretien

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

CV : le sésame

 CV : le sésame

Le CV est incontournable : il reflète votre personnalité, votre expérience et votre aptitude à l’emploi pour lequel vous postulez. Il est le sésame du premier entretien et … des suivants. Facile à parcourir il doit donner envie à celui qui le lit de rencontrer celui qui postule.

L’œil du recruteur ne s’attarde rarement plus de 30 secondes sur un CV, autant être « accroché » tout de suite et se plier aux fondamentaux.

RÉDACTION DU CV

Le CV n’est pas une biographie, c’est un carton d’invitation à l’intention du recruteur, invitation à vous rencontrer : donc pas de remplissage inutile. Focalisez sur votre expérience et vos aptitudes.

Faites court et soyez concis.

Le contenu de votre CV doit refléter votre objectif professionnel et doit être en corrélation avec le poste visé. Vos expériences et aptitudes devront être sélectionnées et construites en fonction du poste sollicité : vous visez poste en particulier ? Insistez sur les composantes de votre expériences proches des qualités requises pour ce poste - et pas un autre - et éludez vos expériences secondairement intéressantes pour le recruteur même si elles sont importantes pour vous.

La longueur du CV : la plus courte possible. Idéalement, une page, voire deux pour les expériences « larges », sachant que c’est sur la première page que focalisera le recruteur ou la personne en charge de la sélection.

Un aspect soigné

La lecture du CV doit être immédiatement décryptée d’où l’absence conseillée d’originalité. L’œil du sélectionneur doit saisir un document clair, une police d’écriture classique et une sobriété de structure invitant à un classement préférentiel.

Un contenu global

Le premier objectif de lecture de votre CV est de saisir l’adéquation de votre formation, expérience et aptitude au poste auquel vous postulez. Le premier objectif bis est de provoquer un entretien. Il sera temps alors - si on vous le demande - de « détailler ».

UN CONTENU ORDONNE

C’est l’assurance que votre parcours sera identifié et mieux enregistré.

  • Un état civil clair
  • Un résumé global de votre expérience, surtout si elle est vaste et jalonnée de compétences et de responsabilités multiples. Résumé axé sur les aptitudes requises pour le poste avec des mises en avant caractérisant votre compétence opérationnelle.
  • Utilisez un style anti-chronologique : expériences récentes en premier
  • Ne listez que les éléments essentiels, ne mentionnez pas votre BEPC si vous indiquez une licence ou plus.
  • Ne vous étalez pas sur vos activités extra professionnelles si elles ne sont pas essentielles, une absence de renseignements en ce domaine n’est pas rédhibitoire.
  • Évitez les prises de positions politiques, syndicales ou religieuses. Indiquez plutôt votre engagement au profit d’autrui que votre qualité de philatéliste. Vos activités culturelles et sportives peuvent être mentionnées.

Un vocabulaire identifiable

A l’ère du mot clef mieux vaut utiliser le vocable universel que le vocable maison. Les CV peuvent être traités par des logiciels qui seront « réglés » sur des mots, des terme et des expressions bien précises que vous retrouverez dans l’annonce/annonces à laquelle/auxquelles vous postulez.

Évidemment :

  • Une mise en évidence des réalisations les plus pertinentes de votre parcours en adéquation avec les aptitudes recherchées.
  • Pas de fautes d’orthographe ni répétitions, usage de verbes et mots percutants.
  • Des choix géographiques cohérents (postuler à Lille si vous habitez Marseille implique une réelle faisabilité – l’indiquer).

Votre CV atterrira sur le bureau du recruteur et servira de guide lors de votre premier entretien. Dans les mains de votre interlocuteur, les questions sur votre parcours seront extraites et influencées directement du contenu de votre CV, contenu qui vous a conduit au premier entretien justement. D’autres seront bien évidemment posées, pour clarifier ou justifier des éléments de votre carrière ou personnalité non mentionnés.

Vous avez toujours la maîtrise de votre CV et l’orientation que vous allez lui donner en privilégiant tel ou tel aspect de votre expérience. Les éléments que vous allez privilégier sont peut-être ceux qui ont conduit votre interlocuteur à vous recevoir, vous êtes alors un peu sur votre terrain et l’entretien sera moins tendu. Le recruteur recevra d’autres candidats et c’est votre seul CV qui vous rendra identifiable parmi les concurrents, alors autant faire en sorte qu’il y ait cohérence entre le document et votre personnalité.

Aspects techniques :

Word ou PDF ? Privilégiez le PDF, plus identifiable par les logiciels de tri et plus léger. Si vous utilisez Word, sachez que la compatibilité n’est pas acquise, il peut y avoir distorsion d’un ordinateur récepteur à un autre ce qui n’est pas le cas avec le PDF. Dans les deux cas, allégez le poids, enregistrez votre photo sous JPEG par exemple.

Conseils pour un CV réussi

Page suivante...


Haut