CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Armées
Qualités fondamentales du chef militaire
2 Management
Management : les 6 qualités d’un militaire
3 Conseils
La reconversion des militaires

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site, à l’origine, est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

L’entretien collectif

L’entretien collectif

Pas de panique, préparez vous, quelques petites choses à savoir et vous serez prêts. En premier, le comment et le pourquoi d’une telle méthode. C’est pour vous jauger en milieu collégial, observer votre comportement et votre aisance à évoluer dans un groupe, tant par la parole que par votre façon d’évoluer.

Un entretien collectif demeure un entretien

A la différence de l’entretien individuel, le temps imparti au groupe est plus important. Il peut varier de deux heures à deux demi journées. Comme tout entretien il convient de se comporter professionnellement, exactitude, politesse, tenue, réserve. Penser que le groupe dilue les mauvaises postures sociales est un leurre qui pourrait couter cher - à celui qui arriverait en retard par exemple.

La tenue vestimentaire sera le deuxième de vos sésame, juste après le CV, aussi habillez-vous dans la norme qui correspond au poste et au secteur d’activité visé. Si vous avez un doute, si vous ne savez pas, allez faire un tour au rayon homme ou femme d’un grand magasin et observez la tendance, le mariage des couleurs et des formes. Le jour J cependant, ne venez pas habillé comme un mannequin, raide, les souliers craquants et le costume qui sent le neuf.

Votre posture doit être sociale : vous vous présentez avec le sourire, votre attitude est professionnelle.

Les premiers instants sont consacrés, en général, à une présentation de l’entreprise. Montrez-vous intéressé, prenez des notes, posez quelques questions pertinentes en fin de présentation sans accaparer l’auditoire et restez courtois du début à la fin de la séance. Question pertinente signifie question qui ne piège personne ni ne brûle les étapes – la discussion sur les tickets restaurants, c’est lorsque vous êtes à deux minutes de signer. Votre question, soyez le premier à la poser, pourra être préparée avec les éléments que vous récolterez en amont de l’entretien. Un minimum de connaissances sur l’entreprise non seulement vous démarquera mais vous permettra de mieux anticiper.

Vous allez, au cours de cette séance collective, devoir vous présenter tour à tour. N’oubliez-pas qu’à ce moment précis, c’est toute l’assemblée qui vous écoute. Adressez vous donc à chacun avec un regard mobile qui balaie l’assemblée sans focaliser sur le recruteur ou un candidat en particulier. Pour cela, faites des « révisions » chez vous et, sans apprendre par cœur, tentez de donner un ton naturel et souriant à vos paroles. Un pense-bête n’est pas inutile à condition de ne pas le lire mot à mot, ce serait catastrophique. L’aisance, dans la prise de parole, si elle n’est pas naturelle, se travaille, vous avez eu le temps de le faire, alors ne griller pas votre chance par une impréparation.

Cet entretien n’est pas une déclamation de votre CV.

Votre CV est entre les mains du recruteur et si vous êtes là c’est qu’il a déjà retenu son attention. Présentez-vous sobrement en éliminant les termes et appellations inusitées. Vous êtes jugé sur votre capacité relationnelle autant que sur vos compétences. Et puis, de grâce, ne coupez la parole à personne, cela peut devenir rédhibitoire.

Vous êtes en groupe pour devenir finaliste de la sélection, certes, mais dans une émulation professionnelle, courtoise et opérationnelle car vous serez vraisemblablement conduit à travailler sur des cas concrets mobilisant tous vos neurones. Votre esprit d’équipe autant d’analyse que de leadership sera mis à l’épreuve et vous serez classés, peut-être subjectivement, mais selon les critères de choix du recruteur. Ce n’est pas vous qui avez le pouvoir…

Soyez vous-même, si vous vous savez excellent second, ne prenez pas la tête du groupe, mais faites vous voir, partagez vos idées et montrez vous à l’écoute, cela se voit.

A la fin de l’entretien, ignorez le nombre et formulez, en amont de cette fin, deux ou trois questions pertinentes à l’adresse du recruteur, façon de faire mémoriser votre image.

AAB

Haut