CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Armées
Qualités fondamentales du chef militaire
2 Conseils
La reconversion des militaires
3 Management
Management : les 6 qualités d’un militaire

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site, à l’origine, est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

Reconversion des militaires : généralités

BÉNÉFICIAIRES

Tous les militaires de carrière, servant sous contrat ou volontaires.

OBJECTIF

Favoriser le retour à l’emploi des militaires dès qu’ils ont accompli leur temps de service actif dans les armées et services communs de la Défense.

PRINCIPES

Prise dans le cadre des mesures d’accompagnement de la professionnalisation, la loi n° 96- 1111 du 19 décembre 1996 et ses décrets d’application constituent le fondement de la politique de reconversion en posant que :

- le militaire de carrière ou sous contrat peut bénéficier au cours de son service dans les armées de dispositifs d’évaluation et d’orientation professionnelle.

- le militaire de carrière ou sous contrat, quittant définitivement les armées, peut bénéficier pendant une durée maximum de 12 mois consécutifs, de congés de reconversion lui permettant de suivre des actions de formation adaptées à son projet professionnel.

Les congés de reconversion sont accordés dès lors que le militaire compte au moins 4 ans de service militaire effectif.

CHRONOLOGIE D’UNE RECONVERSION

Le début du cycle de reconversion doit commencer le plus tôt possible avant le départ des armées (de l’ordre de 18 mois à 1 an avant le départ).

La préparation de la reconversion doit faciliter l’émergence et la confirmation d’un projet professionnel. Le cursus en amont comprend 3 phases essentielles :

- L’information.

- l’orientation.

- l’agrément du projet professionnel.

1 – L’INFORMATION

L’information dispensée porte sur :

- sur les aides à la reconversion existantes auprès des structures militaires d’aide à la reconversion (accompagnateurs reconversion, officiers conseils d’unité, régionaux ou de circonscription et des formations d’appartenance, centres interarmées de reconversion).

- sur les conditions statutaires de départ.

- sur les conditions financières du départ (retraite, pécule, indemnités de départ, allocation de perte involontaire d’emploi, etc.).

2 – L’ORIENTATION

Cette phase "d’orientation" est capitale. D’une durée pouvant aller jusqu’à cinq jours, elle permet à travers un bilan professionnel (identifier les acquis transposables dans les métiers civils et les niveaux d’homologation des titres ou diplômes détenus) et personnel (identifier les goûts, les aptitudes, les aspirations individuelles, les potentialités au sens le plus large du terme) d’aider le militaire à déterminer un projet professionnel qu’il devra ensuite valider.

La validation consiste à confronter le projet aux réalités du marché de l’emploi dans la branche considérée et la région choisie.

A cet effet, le militaire soumet son projet à "l’expertise" d’un professionnel de la branche.

3 – L’AGREMENT DES ARMÉES

L’agrément du projet est du ressort des directions du personnel qui se prononcent sur les aides à la reconversion à accorder et sur la durée des congés de reconversion.

Haut