CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Conseils
La reconversion des militaires
2 Conseils
Les Sociétés Militaires Privées (PSCs)
3 Conseils
Les conditions de l’indemnisation du chômage des anciens militaires

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

Ultimes conseils pour l’entretien d’embauche

Ultimes conseils pour l'entretien d'embauche

Faites vos devoirs :

Visitez le site internet de la compagnie et consultez la section "À propos de nous". Cela vous permettra d’obtenir des informations importantes sur le profil de l’entreprise.

La perfection s’acquiert par la pratique :

Pratiquer est une bonne façon de calmer vos nerfs. Cela vous permettra d’améliorer votre confiance et vos habilités en communication tout en permettant de clarifier vos pensées. Pratiquez donc encore et encore jusqu’à ce que vous sentiez que vos réponses sont fluides.

Maîtriser les techniques standardisées d’entrevue :

C’est-à-dire lorsqu’on demande à l’interviewé de donner des exemples concrets à partir de leur expérience de travail passée. Les questions seront du genre : "Racontez moi une situation où..." ou encore " Donnez moi un exemple de ... ". Cette technique suggère que les meilleures prédictions des performances futures d’un candidat sont basées sur ses performances passées.

Vérifications avant l’entrevue :

Avant l’entrevue, assurez-vous de connaître les noms et les titres des gens que vous allez rencontrer. Mémorisez leurs noms. S’il y a lieu, votre conseiller en recrutement vous fournira ses informations. Si vous effectuez vos démarches directement avec l’entreprise, sachez qu’il est correct de demander ces détails auprès du service des ressources humaines.

Votre apparence :

Soignez votre apparence. Assurez-vous que vos vêtements soient propres et bien repassés. Vérifiez les tâches, les fils tirés et les boutons manquants. Évitez les distractions visuelles telles qu’une cravate trop voyante, un vernis écaillé, un maquillage exagéré, des tissus transparents, de grosses boucles d’oreilles, des bijoux cliquetants, un parfum trop fort, des cheveux défraîchis qui cachent vos yeux ou qui nécessitent d’être replacés constamment.

Sentez-vous bien :

Le matin de l’entrevue, prenez une marche ou prenez le temps de faire des étirements. Cela vous permettra de respirer profondément, de relaxer et d’avoir une meilleure position corporelle. Vous aurez ainsi l’allure du candidat à succès. En vous dirigeant à l’entrevue, souriez et tenez vous bien droit. Les inconnus vous souriront en retour et la réceptionniste de l’entreprise sera sûrement gentille à votre égard. Quand viendra le temps de l’entrevue, vous vous sentirez bien. Souvenez-vous qu’avoir des creux à l’estomac est une chose normale. La crainte et l’excitation causent ces effets, alors dites-vous que c’est l’excitation qui vous rend ainsi.

Pendant l’entrevue :

  • Ne jamais dénigrer un ancien employeur
  • N’interrompez jamais la parole d’un interlocuteur
  • Fournissez des réponses courtes et précises. Si votre interlocuteur désire plus de détails, il vous le demandera. Évitez de répondre par "oui" ou "non".
  • Gardez un bon contact visuel avec votre interlocuteur. S’ils sont plusieurs, regardez-les tous à tour de rôle.
  • Préparez-vous quelques questions pour le moment où on vous le demandera. Deux ou trois suffisent. Les questions peuvent porter sur l’identité de votre supérieur, l’équipe à laquelle vous vous joindriez, les possibilités de votre parcours de carrière ou le type de projet sur lequel vous pourriez travailler. Les questions touchant les bénéfices et les conditions salariales ne devraient être abordées que lorsque vous serez en situation d’avoir un pouvoir de négociation, soit après une deuxième entrevue, entre le moment où l’on vous offrira l’emploi et le moment ou vous l’accepterez.

Pensez-y bien avant d’accepter quelque chose à boire. Vous serez peut-être assis sur une chaise sans accoudoir et éloigné d’une table ce qui vous forcera à gesticuler en balançant votre café, votre thé ou votre verre d’eau tout au long de l’entrevue.

  • Souriez toutes les fois où cela s’avère approprié.

Source : fuzeher.com

Haut