CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Conseils
Les Sociétés Militaires Privées (PSCs)
2 Conseils
La reconversion des militaires
3 Conseils
La lettre de motivation

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

Recrutement : tout miser sur les jeunes est un mauvais plan

 Recrutement : tout miser sur les jeunes est un mauvais plan

Pour tenter de réduire les coûts tout en stimulant l’innovation, certaines entreprises misent sur le recrutement de jeunes collaborateurs. Pour Tom Agan, co-fondateur du bureau-conseil Rivia et spécialiste de l’innovation, se débarrasser des anciens est une erreur.

Au contraire, cela diminue le potentiel d’innovation d’une organisation, explique Tom Agan au New York Times. Il rappelle que les jeunes entrepreneurs prodiges à la Mark Zuckerberg sont une exception.

Une étude réalisé par Benjamin Jones de la Northwestern University démontre même que le potentiel d’innovation d’une personne de 55 ans dépasse celui d’un jeune de 25 ans. Par ailleurs, l’âge moyen auquel un scientifique réalise une percée importante a grimpé de 32 à 38 ans durant le siècle dernier. Le processus qui sépare la naissance d’une idée de sa concrétisation couvre généralement plusieurs années.

A contresens

Nonobstant le vieillissement général de population active, de nombreuses entreprises partent dans l’autre sens. Mais au lieu de baisser l’âge moyen de leurs employés, ils auraient donc intérêt à l’augmenter.

Concrètement, Agan propose aux entreprises de limiter la rotation du personnel, en particulier celle des cadres à haut potentiel, et d’empêcher ces derniers de changer de secteur. Au lieu de cela, il serait plus intelligent d’encourager les meilleurs éléments à rester et de leur donner les années qu’il faut pour mener les innovations majeures de la conception à la commercialisation.

(nm) – Bron : 6minutes.be & Nytimes.com

Haut