CANDIDATS RECRUTEURS

NAVIGATION

POPULAIRE

1 Conseils
La reconversion des militaires
2 Conseils
La lettre de motivation
3 Conseils
Les Sociétés Militaires Privées (PSCs)

MISSION RECONVERSION

[(

Ce site est le résultat d’une initiative privée d’anciens militaires reconvertis ou en instance de reconversion apportant un éclairage éprouvé en situation réelle de recherche d’emploi.

La somme des expériences de ces hommes et femmes ayant, un temps de leur vie, servi les armes de leur pays se retrouve dans les articles et dossiers de ce site.

Totalement indépendant des organisations institutionnelles, missionreconversion.fr ne revendique aucune appartenance politique ou syndicale et ses contributeurs, issus de toutes les strates de la société militaire, peuvent transmettre dossiers, articles, expériences et points de vue.

Les pages de ce site sont également ouvertes à tous les organismes visant à faciliter la reconversion d’anciens militaires.

Missionreconversion.fr est ouvert à toutes les idées et initiatives visant à rendre la reconversion la plus réussie possible, du maître chien à l’ingénieur, du fantassin au chef d’EM, dans un esprit de coopération et de recherche d’efficacité maximum.

Missionreconversion.fr est un opérateur du secteur parmi d’autres. Il propose une grande souplesse d’utilisation. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent apporter leur concours - tant de façon occasionnelle que récurrente.

|couper{150}] Lire plus

Ingénieur cryptologue

Ingénieur cryptologue

Cet ingénieur est un expert en sécurité des systèmes de communication. Il met en place le cryptage (méthode de chiffrement à partir d’algorithmes) permettant de communiquer des informations en toute confidentialité et sécurité, notamment dans le domaine du Secret Défense, du commerce électronique, des cartes à puce, des transactions bancaires et de la téléphonie mobile. Il s’agit aussi d’éprouver la solidité des algorithmes développés en cas de piraterie informatique. La sécurité des systèmes informatiques repose sur des protocoles cryptographiques de plus en plus complexes.

Seul un mathématicien est capable d’inventer ces méthodes de cryptage et de décryptage. Ce métier exige un solide bagage à la fois en informatique et en mathématiques (arithmétique, algèbre, probabilités et statistiques). Les applications de la cryptologie à la sécurisation des échanges informatiques nécessitent aussi des connaissances approfondies en structure des réseaux, en programmation, en électronique.

Le niveau d’études requis pour devenir cryptologue est bac + 5 (université ou école d’ingénieurs). Vous pouvez notamment opter pour les mentions suivantes des masters professionnels : cryptologie, réseaux et protocoles à l’université Paris Diderot ; mathématiques et applications au codage et à la cryptologie à l’université Vincennes Saint-Denis (Paris VIII).

De même, en école d’ingénieurs, vous avez la possibilité de suivre une spécialisation

en cryptographie et sécurité des systèmes d’information (ENSIMAG Grenoble, ESIEA Paris-Laval...).

Les besoins en matière de protection de l’information numérique se sont considérablement multipliés. Autrefois réservé aux militaires et aux politiques, les domaines d’application de la cryptographie, avec l’essor des télécommunications, se sont en effet étendus aux secteurs de banque, de la finance, d’Internet et du commerce électronique. La recherche est très active dans ce domaine, en raison des risques constants de piratage.

Haut